home Maison Nos astuces pour débloquer les pannes usuels des volets roulants

Nos astuces pour débloquer les pannes usuels des volets roulants

Très praticables, les volets roulants apportent tout le confort nécessaire, mais aussi sécurisent les fenêtres, portes fenêtres et baies vitrées. Qu’il soit manuel ou motorisé, le store permet de préserver vos biens et votre cocon familial. Toutefois, il peut tomber en panne. Et le cas le plus rencontré est le blocage du volet roulant électrique. Dans cette condition, le volet roulant refuse de monter ou de descendre en haut, en travers ou en bas. Les causes de ce blocage sont diverses. Il faut donc forcément identifier la bonne cause avant d’entamer toute réfection de déblocage du volet roulant. Dans cet article, vous découvrirez en un premier temps les probables causes du blocage des volants roulants et par la suite les techniques nécessaires pour leur réparation.

Les composantes du volet roulant électrique

Le volet roulant est un matériel mécanique composé de différents éléments :

Le tablier : épicentre du volet roulant, il est composé de lames emboîtées les unes dans les autres ;

Les coulisses : elles permettent de faire glisser le tablier pour le monter et le descendre ;

L’axe d’enroulement : il est lié à la première lame qui entraîne le tablier lors des manœuvres ;

La manivelle : si vous avez un modèle manuel ;

Le moteur : si vous avez un modèle motorisé.

Chacun de ces éléments est susceptible de rencontrer une panne. Pour vite déceler les pièces détériorées et anticiper les éventuels velours, vous devez entretenir fréquemment votre volet roulant. Mais si en dépit de cela, les interruptions persistent, il faudra procéder à une analyse approfondie de chacun des éléments pour situer celui qui pose problème. Ne badinez pas avec un volet roulant en panne, car votre propre sécurité et la sécurité de votre maison en dépendent. Voyons à présent les cas de défaillances possibles du volet roulant, les causes et les techniques de réparation.

Les lames du volet roulant sont cassées

Les lames du tablier sont cassées ! Visuellement remarquable, c’est l’une des causes les plus courantes des volets roulants. Face à cette situation, il est conseillé de changer incessamment ses lames. Réagissez promptement dès la première lame cassée. Sinon, le volet roulant pourrait attirer d’autres troubles fonctionnels dont la réparation s’avérerait au final très chers. Alors le principe est clair : il faut remplacer automatiquement les larmes cassées.

En effet, c’est une opération qui n’est pas si difficile. Néanmoins, il faut veiller à bien choisir le même modèle de lames. Sans quoi, vous aurez à tout recommencer avec la bonne. Pour ne pas en arriver là, il est important de connaître le modèle et la référence de lames avant tout achat.

En ce qui concerne la réparation, il faut :

desserrer les vis de maintien du coffre d’enroulement ;

enlever les butoirs ;

de nouveau monter entièrement le tablier ;

faire coulisser la lame abîmée sur le côté et la remplacer par une lame neuve ;

replacer le tablier dans les coulisses et le descendre complètement ;

remettre les butoirs et refermer le coffre d’enroulement.

Les lames sont détachées des rails ou sorties des coulisses

Une deuxième panne aussi récurrente survient lorsque les lames sortent des coulisses ou sont détachées des rails. En effet, le tablier est composé de lames combinées les unes dans les autres. Le tout inséré dans les coulisses. Pour qu’elle puisse glisser efficacement, il faudra les graisser constamment. Toutefois, les coulisses peuvent se tordre pour diverses raisons : choc, pièces défectueuses, coulisse mal montée, etc. Dans ces cas, le glissement provoque des frottements qui plus tard sont source de la sortie des lames des coulisses ou encore du détachement des rails.

Dès que ce dysfonctionnement survient, il faut comme dans la première situation procéder à des dépannages. En cas de négligence, le matériel de fermeture va plus se dégrader et entraîner par la suite des coûts de remise en état onéreux. Dans cette situation, même si vous êtes un bon bricoleur, vous serez obligé de faire appel à un professionnel pour les travaux de réfection.

Le tablier ou l’axe d’enroulement est défectueux

L’une des pannes les plus sérieuses et les plus rares, est l’arrêt de fonctionnement du tablier ou l’axe d’enroulement. Elle survient en cas de choc brutal pendant de violentes intempéries (un vent fort soufflant en rafale, une tempête). Autre raison possible est qu’un voleur ait forcé votre store en tentant de l’enfoncer.

Dans ce genre de situation, il faut procéder à une réparation extra-rapide. La bonne raison est que le tablier peut quasiment ne plus se tenir, et au pis des cas s’avérer dangereux pour ces usagers. Notez que dans le cas où le choc ayant entraîné la panne serait dû à une raison extérieure, comme évoquée précédemment, c’est votre compagnie d’assurance qui doit prendre en charge les frais de réparation. Elle nommera un spécialiste du domaine.

Le moteur électrique du volet roulant est en panne

Cette défaillance technique surgit lorsque vous utilisez un modèle motorisé. La toute première chose à faire est de vérifier si l’alimentation électrique n’est pas coupée. Pour cela, vérifiez si le disjoncteur de votre volet roulant n’a pas sauté. Assurez-vous également de ce qu’il ne s’agit non plus de panne de secteur, en vérifiant par exemple si les lampadaires publics ne sont pas allumés. Si ce n’est pas le cas, la cause est ailleurs et seul le moteur peut être doigté. Vous devez donc défaire le moteur pour débusquer la pièce qui cause la panne.

Autre raison pouvant expliquer la panne, est la pénétration d’eau dans le coffre d’enroulement, qui par la suite a provoqué un court-circuit. Ce cas survient lorsque le tablier est mal séché après époussetage. Pensez à toujours bien sécher votre tablier après nettoyage avant de le replacer dans son coffre pour éviter ce genre d’ennui.

Le blocage peut être aussi dû à votre télécommande. Vérifiez donc vos piles ! Il se peut aussi que ce soit le boîtier mural qui n’est plus raccordé à l’électricité ou qui rencontre une défaillance. Les pannes émanant du moteur sont complexes à dénouer, ce qui nécessite l’intervention d’un professionnel.

Les techniques pour dépanner un volet électrique bloqué

Pour remettre en état un volet roulant bloqué, il vous faut en premier lieu identifier l’origine du blocage de votre matériel de fermeture. Après, vous pourrez entamer le processus de réparation qui s’impose. Prenez garde de ne pas forcer le mécanisme pour monter ou descendre le tablier de votre volet roulant par peur de créer d’autres désagréments. Démontez avec douceur, pièce par pièce, votre matériel en commençant par le coffre afin d’atteindre l’axe d’enroulement. N’oubliez non plus que la lame du tablier est scellée à l’axe d’enroulement. Enlevez donc les butées et sortez complètement votre tablier pour mieux l’observer. Une fois sorti des coulisses, détachez la première lame pour dégager le tablier et posez-le au sol. Vous pouvez à présent effectuer la réfection. Ces techniques demandent des compétences que seul un professionnel du domaine peut posséder.